Corporate Risk Management:
Theories and Applications

par Georges Dionne, Wiley, 405 pages

BUSINESS & ECONOMICS/Finance/Financial Risk Management

ISBN: 9781119583127

Disponible chez Wiley

 

Aussi disponible chez Amazon et à la librairie universitaire de HEC Montréal.

Une ressource bibliographique complète sur la gestion des risques s’adressant aux professionnels et aux étudiants de cycles supérieurs

Ce livre est une extension du livre Gestion des risques – Théories et applications paru chez Economica en 2017. Il s’adresse aux étudiants de deuxième cycle universitaire (maîtrise, master, ou MBA) en finance, en économie financière et en ingénierie financière. Son objectif est de donner une présentation détaillée de la littérature avancée sur la gestion des risques. Il se consacre à la motivation de la gestion des risques et à la mesure de son efficacité en présence d’asymétrie d’information. La finance d’entreprise de la gestion des risques y occupe une place importante. Cet ouvrage propose également des modélisations statistiques de différents risques financiers et de leurs variations en fonction des cycles économiques.

En se focalisant sur l’aspect de la finance corporative de la gestion des risques, le livre couvre plus de vingt sujets sur la gestion des risques. Il traite de la valeur à risque conditionnelle (CVaR) comme mesure du risque de marché, une contribution en ligne avec la nouvelle règlementation de Bâle III. Une autre innovation consiste à discuter des échecs de la gouvernance de la gestion des risques en mettant en relief la faillite de Enron, celle de Long Term Capital Management (LTCM) et celles de plusieurs banques durant la crise financière de 2008.

Extrait (traduction) de la préface de Denis Kessler, PDG du Groupe SCOR

Professeurs, chercheurs, étudiants et décideurs trouveront dans l’ouvrage de Georges Dionne une présentation à la fois pédagogique et complète [des instruments de gestion des risques], de leur cohérence économique et de leurs limites intrinsèques. Ceux qui sont allergiques aux techniques quantitatives ne doivent pas s’inquiéter des développements mathématiques contenus dans l’ouvrage : l’auteur les a si bien stylisés et simplifiés, qu’ils sont accessibles à tout lecteur bienveillant, tout en conservant la saveur de la rigueur mathématique. Un ouvrage donc à lire, à travailler et à conserver à portée de la main.